Toutes les actualités de Mercurochrome

Le top dix des bobos aussi typiques qu’insolites de l’été

bobos insolites de l'été Mercurochrome trousse à pharmacieQui dit été dit vie en plein air et parfois, hélas, petits bobos, parfois un peu surprenants. Voici notre top dix des désagréments insolites de l’été et les solutions que l’on peut y apporter…

1 – La piqûre de méduse. En été, on peut se retrouver nez à nez avec ce petit animal des mers, aussi vénéneux que fascinant. Les brûlures de méduses sont rarement graves, sauf sous quelques latitudes très éloignées (océan indien ou Pacifique) ou si l’on se retrouve malencontreusement au beau milieu d’un banc. Si vous sentez une brûlure dans l’eau, sortez immédiatement et mettez-vous à l’ombre. Ne frottez pas la plaie. Enlevez les tentacules visibles avec une pince ou avec une main bien gantée. Rincez la plaie avec de l’eau de mer et non de l’eau douce qui ravive la douleur. Appliquez un désinfectant. Restez calme et ne retournez pas vous baigner pendant quelques heures.

2 – La randonnée imprévue pour trouver la plage. Lorsque l’on suit un petit panneau « plage » menant vers une crique paradisiaque, on ne s’attend pas toujours à entamer une randonnée de plusieurs kilomètres… Surtout lorsque nous ne sommes pas équipés en chaussures et autres vêtements de randonnée. Si au bout de plusieurs mètres vos tongs deviennent inconfortables et des ampoules commencent à se former, il est important d’être équipé de pansements spéciales ampoules pour pouvoir contempler le paysage incroyable au bout du chemin. En randonnée, il est bon de prévoir également de l’eau et un chapeau !

3 – La projection de sable dans les yeux. Quel enfant ne trouve pas amusant de se lancer dans une bataille de sable ? Qu’il s’agisse d’une projection volontaire ou simplement d’un gros coup de vent, se retrouver avec du sable dans les yeux est souvent très désagréable et peut parfois agresser la cornée. Il est utile par conséquent d’avoir à portée de main des unidoses de sérum physiologique pour rincer les yeux, voire d’une solution pour les lentilles pour nettoyer et rincer ces dernières en cas de projection de sable.

4 – Le mal de dos spécial long trajet. Après sept ou huit heures de route pour atteindre son lieu de villégiature, on se retrouve parfois un peu engourdi, voire endolori. Rien de mieux alors qu’un patch chauffant, à appliquer sur la zone qui fait mal.

5 – Les repas trop riches et arrosés. Une soirée qui s’éternise, un repas un peu trop gargantuesque et la nuit qui suit, l’estomac qui supplie qu’on l’aide. Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un support neutre devraient pouvoir vous faciliter la digestion…

6 – La gorge irritée. Les irritations de la gorge ne sont pas réservées qu’aux longs mois d’hiver. Mais c’est sans compter les chocs thermiques dus à l’abus de climatisation dans les voitures ou les chambres d’hôtel. N’oubliez donc pas dans votre trousse à pharmacie des capsules pour la gorge. Un peu diluée dans de l’eau ou sur un support neutre l’huile essentielle d’eucalyptus peut apaiser la gorge

7 – L’épine d’oursin. Fréquente en été, la piqûre d’oursin n’est pas très dangereuse mais très douloureuse, surtout si les aiguilles sont situées sous la plante des pieds. Il existe des crèmes qui permettent de faire remonter les aiguilles les plus enfoncées, mais rien ne vaut une bonne pince à épiler pour s’en débarrasser !

8 – Les crevasses aux talons. Chaleur, humidité, frottements du sable et macération… L’été les pieds sont soumis à rude épreuve et des crevasses apparaissent souvent sur les talons. N’oubliez pas par conséquent une crème anti-crevasses préventive ainsi qu’un pansement liquide qui comblera la crevasse et soulagera la douleur.

9 – Le mal d’oreille. Parfois, trop de baignades et une exposition à des poussières peuvent contribuer à la formation de bouchons auditifs. Pour les prévenir : un spray auriculaire qui nettoie en douceur sans risque pour le conduit auditif.

10 – L’irritation des cuisses. Il suffit d’avoir quelques rondeurs ou un maillot qui irrite pour endurer ce mal un peu honteux et handicapant. S’enduire les cuisses d’huile d’amande douce tous les soirs adoucira la zone pour plus de confort. Une crème hydratante bien riche est également conseillée.

Share

Préparer sa trousse de soins des pieds avant les vacances…

Lorsque l’on part en vacances, on pense souvent à prendre les protections solaires, les produits de premiers secours et un peu de maquillage. On a parfois tendance à oublier en revanche ce qui concerne pourtant des parties du corps qui nécessitent un soin attentif : nos pieds. Voici tout ce que devrait contenir votre trousse de toilettes pour que vos petits petons passent eux aussi de bonnes vacances (et vous avec).

Quelques accessoires indispensables à la beauté de nos pieds en amont et/ou pendant les vacances.

L’été, le fait de marcher pieds nus sur la plage ou dans des sandales a tendance à provoquer des callosités. Une bonne râpe électrique ou en céramique ou bien encore une pierre ponce vous permettront de redonner à votre plante des pieds un aspect doux et satiné.

N’oubliez pas non plus une bonne crème hydratante, pour hydrater l’épiderme desséché par le soleil et l’eau de mer.

Saviez-vous que l’on peut se faire des masques exfoliants pour les pieds ? Ludiques, ces petits masques imprégnés d’un produit exfoliant sont conçus pour favoriser l’élimination les peaux mortes par un effet « peeling ». A l’arrivée, des pieds beaux et doux ! Ce soin est à anticiper avant ces vacances ! (15 jours avant)

Le pansement liquide crevasses peut également être utilisé en cas de dessèchement ou de fendillements surtout au niveau des talons. Il est facile d’application grâce à sa spatule.

Egalement très important, la lime et le coupe ongles. Rien de plus disgracieux que des ongles de pieds vernis mais mal taillés. Sans parler des petites blessures que cela peut engendrer : frottements, ongles incarnés, etc.

Si vous avez tendance à avoir des cors au pied, n’oubliez pas un coupe cors et des pansements adaptés.

Des pansements pour tous les petits bobos

Les ampoules sont hélas nos meilleures ennemies en vacances, la faute aux longues marches, aux chaussures portées à même la peau et à la chaleur qui fait gonfler les pieds. Il en existe de toutes les tailles, adaptés aux orteils ou au talon. Certains agissent en prévention, d’autres, hydrocolloïdes, permettent de favoriser leur cicatrisation..

Des anti transpirants efficaces pour la transpiration et les mauvaises odeurs

Il existe tout une gamme de déodorants, à appliquer sur les pieds ou dans les chaussures. Particulièrement recommandé en cas de longues marches dans des chaussures fermées.

Egalement très utile, un spray anti-fongique pour pieds et chaussures conçu pour éliminer les champignons.

Sus aux verrues

Enfin, un produit contre les verrues est souvent un bon allié pour s’en débarrasser rapidement, surtout si vous prévoyez d’aller à la piscine. Fonctionnant sur le principe de la cryothérapie, ce type de produit consiste en l’application d’un froid extrême pour éliminer les verrues.

Share

Vacances d’hiver : comment prendre soin de soi et de sa famille ?

Les vacances d’hiver à la montagne sont généralement un véritable bol d’air frais pour l’organisme et l’esprit. L’altitude, les paysages grandioses, l’ivresse des pentes enneigées… Tout est là pour nous aider à oublier le stress du quotidien. Attention toutefois, qui dit vacances à la montagne, dit souvent ski ou autres activités physiques, dit aussi petits bobos, peau sèche, muscles endoloris, voire quelques bleus après une piste un peu trop difficile… Voici quelques conseils pour y remédier…

vacances d'hiver premiers secours bobos

Protégez votre peau

Le soleil semble taper moins fort en raison de l’altitude, mais c’est en réalité tout le contraire. La réverbération de la neige rend les UV encore plus redoutables. Par conséquent, ne pas oublier l’écran total, même lorsque l’on porte un masque ! Hydratez votre peau, ainsi que vos mains, à l’aide de crèmes spécifiquement prévues pour cela. Protéger crevasses et engelures dès qu’elles apparaissent.

Munissez-vous d’un baume à lèvres adapté, hydratant et anti-UV.

Prenez également soin de vos pieds.

Dans les chaussures, ils sont souvent malmenés : frottements, froid, transpiration… Il existe des pansements qui préviennent les ampoules, à appliquer avant d’enfiler chaussettes et chaussures. Coupez correctement vos ongles pour ne pas vous blesser. Et appliquez une crème hydratante le soir pour prévenir les crevasses.

Prévenez les bobos musculaires

Avant les vacances, reprenez un peu d’exercice. Rien de pire que d’arriver sur les pistes en n’ayant pas fait de sport de l’année ! Faites quelques abdos-fessiers, séances de cardio et de running les deux semaines qui précèdent.

Tous les matins, avant de monter dans le téléphérique, étirez-vous correctement afin de vous échauffer. S’il fait très froid, massez-vous les jambes et les reins, à l’aide d’une crème chauffante . Réitérez l’exercice le soir après une journée à dévaler les pentes. C’est évidemment encore mieux à deux, difficile en effet de se masser le dos tout seul !

En cas de douleurs lombaires, les patchs chauffants, qui agissent 8h, sont particulièrement efficaces et permettent en plus de ne pas grelotter sur le téléski !

Prenez également quelques huiles essentielles idéales au cœur de l’hiver pour le bien-être de toute la famille !

Et bien sûr, ne partez pas sans quelques pansements, notamment contre les ampoules, histoire de ne pas voir vos journées gâchées par une douleur persistante au talon ou aux orteils…

Share

Pédicure & paillettes

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il faut laisser ses doigts de pieds en jachère ! Non seulement il est important de s’occuper de ses ongles quelle que soit la saison mais en plus rien de plus sexy que des pieds nus et pédicurés le matin de noël ! Voici quelques conseils pour avoir de jolis pieds en hiver…

pédicure adaptée

-          Pensez à hydrater vos pieds. Le froid, la transpiration dans des chaussures chaudes, les changements de températures, sont autant d’agressions pour les pieds l’hiver. Rien de tel qu’une crème adaptée pour les pieds, à appliquer le soir avant de dormir, pour qu’elle fasse effet toute la nuit. Massez aussi vos ongles, ils ont besoin d’être nourris !

-          Avant d’entamer une pédicure maison, procédez à un bain de pieds dans une eau savonneuse afin de ramollir les cuticules et de retirer toutes les impuretés.

-          Équipée d’un bâton de buis, repoussez les cuticules. Surtout ne les arrachez pas, cela ne ferait qu’accélérer leur pousse et les rendrait plus durs.

-          Limez vos ongles de pied, cela vous évitera des petits soucis d’ongles incarnés ou de blessures aux doigts de pieds dans les chaussures un peu serrées. Toujours limer du bas vers le haut et non de manière horizontale.

-          Les ongles ne doivent être ni trop courts, ni trop longs, sinon ils accrochent et filent vos collants. Surtout, prenez garde lorsque vous les coupez à ne pas laisser de bout pointu, ce qui pourrait favoriser l’apparition d’ongles incarnés

-          Avec une lime faite pour cela, polissez vos ongles de temps en temps. Cela facilite la pose de vernis.

-          Appliquez une base fortifiante régulièrement, comme vous le faites pour vos ongles de mains.

-          Certes, vos pieds sont souvent moins visibles l’hiver que l’été. Mais il n’est pas interdit lors de festivités à l’intérieur d’oser les chaussures ouvertes sans collants. Choisissez des teintes de vernis plus foncées qu’en été, un rouge profond, un prune ou même, pourquoi pas, un bronze ou un doré, pour vous mettre dans l’ambiance de fin d’année ! Il est également possible d’oser les paillettes, sur un seul orteil pour créer un petit effet ou sur l’ensemble des ongles si vous êtes d’humeur glitter !

-          Vous pouvez aussi vous initier au nail art, en vous procurant des petits kits de pochoirs : une petite étoile, un ongle « coccinelle », une étoile, etc.

-          Avant la pose du vernis, pensez à appliquer une base protectrice qui évitera le jaunissement des ongles. Pour bien appliquer le vernis, procédez en trois gestes, l’un au milieu de l’ongle et un de chaque côté

-          Terminez par un top coat, pour que la tenue de votre vernis soit plus longue.

-          Si vous avez tendance à transpirer des pieds même en hiver, pour éviter les mauvaises odeurs, il existe dans le commerce des déodorants spécial pieds et des qui font disparaître les odeurs désagréables.

-          Pensez aussi aux petits coussinets à placer dans vos chaussures pour vos soirées en talons hauts ou escarpins un peu inconfortables.

Share

Le check-up avant la rentrée

Vous avez passé un bel été, vous vous êtes reposé(e) et vous avez fait le plein de soleil. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et il va falloir attaquer la rentrée. Pour que celle-ci se passe dans les meilleures conditions, profitez des quelques jours qu’il vous reste avant que tout s’emballe à nouveau pour vous préparer à affronter les mois à venir.

mercurochrome rentrée des classes pansements

-        Contrôlez vos dents et celles de vos enfants.

Rien de pire que les carries. De quoi vous gâcher la vie et annuler tous les effets bénéfiques de l’été. D’autant que les voyages en avion ont souvent tendance à déclencher certaines douleurs dentaires. Bref, un petit check up familial chez le dentiste n’est jamais inutile. Et tant qu’à faire, refaites également le plein de fil dentaire, spray haleine fraiche etc. La gamme pro-buccal Mercurochrome accompagne votre hygiène dentaire toute l’année et est disponible en grandes et moyennes surfaces.

-        Petit point lunettes et audition

Toujours dans le même esprit, si cet été vous avez eu tendance à tendre les bras pour lire votre journal ou que vous avez remarqué que vos enfants avaient des difficultés à lire les petites lettres, c’est le moment de prendre rendez-vous chez l’ophtalmo, histoire que tout le monde puisse y voir clair ! Idem pour l’audition, les bains de mer peuvent provoquer des bouchons, faites contrôler tout cela ! Découvrez aussi notre gamme hygiène et soins pour prendre soin de vos yeux et de vos oreilles au quotidien.

-        Refaites votre trousse de premiers secours

Vous pouvez ranger les écrans solaires et autres anti moustiques et les remplacer par une boite de pansements rigolos pour les enfants mais aussi anti-ampoules si jamais vos pieds avaient du mal à quitter le confort des tongs ! Une crème à l’arnica pour le bien-être, un patch chauffant pour les douleurs musculaires, une crème cicatrisante et un antiseptique et vous êtes parée !

-        Ravitaillez-vous en huiles essentielles

Rien de tel que les huiles essentielles pour calmer les premières conséquences du rafraichissement de l’atmosphère. Celles d’Eucalyptus Globulus et de citron sont ainsi idéale au creux de l’hiver pour apaiser la gorge. Celle de Pin sylvestre contribue au fonctionnement normal du système respiratoire.

-        Prenez soin de votre peau

En été, on a la sensation d’avoir une belle peau, hâlée et hydratée… mais gare aux conséquences des surplus de soleil arrivé à la rentrée ! En effet, si l’été semble gommer nos petites imperfections, à la rentrée ils reviennent en surnombre et il faut vite prendre les devants. Pensez donc à vos petits produits habituels pour protéger vos lèvres, vos mains et réhydrater vos pieds. Si vous avez tendances à avoir un retour d’imperfections, gardez dans votre sac le stylo SOS imperfections, à votre rescousse !

-        Renouvelez votre inscription à la salle de sport ou au club de course

Pendant l’été, vous avez nagé, couru sur la plage, marché, fait du paddle, etc. Pourquoi vous arrêter en si bon chemin ? Rien de tel que l’exercice physique pour affronter la fatigue nerveuse de la rentrée. Choisissez une activité qui vous procure du plaisir (il ne sert à rien de prendre un abonnement à la piscine si l’idée même de mettre un bonnet de bain vous révulse). Et rappelez-vous que vous n’avez pas besoin de pratiquer un sport à haute dose, mieux vaut en la matière respecter une certaine régularité.

Share

Evitez les accidents de parcours pour des fêtes réussies

Comme chacun sait, les fêtes de fin d’année sont une période de tous les dangers pour notre forme: froid, risques de coupures ou de brûlures en préparant la dinde ou la bûche, etc. Voici quelques conseils pour que cette période se déroule sans encombre…Woman in red throwing snow in the air in winter

-        Halte aux petits bobos. Une dinde récalcitrante, un couteau qui glisse ou une tarte qui sort trop chaude du four… Plus que jamais pendant les fêtes, les petits accidents domestiques menacent de survenir. Prévoyez par conséquent dans votre armoire à pharmacie, de quoi apaiser les éventuelles brûlures ou coupures auxquelles il est difficile d’échapper lorsqu’on prépare les repas de fêtes pour dix personnes ou plus. Posséder du tulle gras ou un pansement liquide qui favorise la cicatrisation des petits accidents de cuisine est un excellent moyen de ne pas gâcher ce moment. Rappelez-vous à ce sujet que la première chose à faire en cas de coupure ou de brûlure est de passer la plaie sous l’eau. Vous pouvez ensuite appliquer le tulle ou le pansement après avoir bien séché la plaie.

-        Pensez à laver vos mains régulièrement. Il est recommandé d’avoir toujours à portée de main un gel hydro-alcoolique désinfectant, que l’on peut utiliser dès que l’on sort du métro, des toilettes, ou de n’importe quel endroit fréquenté où un contact avec des mains soit possible.

-        Pensez aux huiles essentielles. Les huiles essentielle de pin sylvestre et de citron contribuent ainsi au fonctionnement normal du système respiratoire et celle de Ravintsara, est un best-seller de l’hiver. Des alliées pour votre bien-être pendant les fêtes !

-        Protégez vos mains et vos lèvres du froid et de la sécheresse. Rien de plus agressif pour les lèvres et les mains que l’air froid et sec de l’hiver. Vous pouvez limiter les désagréments en gardant dans votre sac un baume et une crème hydratante adaptés à ces parties du corps.  Pour que les baisers que vous allez donner à vos enfants et proches soient aussi doux que les caresses que vous leurs prodiguerez!

-        Prenez soin de vos pieds. Qui dit fêtes dit en général pour les femmes talons hauts et par conséquent, ampoules. Rien de tel que des pieds douloureux pour gâcher une soirée. Pensez par conséquent à les protéger à l’aide de coussinets conçues pour favoriser un meilleur confort de la voute plantaire et conservez dans votre sac des pansements pour les ampoules. Vos amies étourdies vous remercieront !

Share

Articulations : comment les protéger ?

Les douleurs aux articulations sont parmi les maux les plus fréquents et augmentent avec l’âge, notamment en raison de l’arthrose mais aussi des maladies dites « de bureau » ou sont aggravées par le surpoids qui rend la vie dure aux articulations des membres inférieurs, genoux et chevilles notamment. Parce que les soigner reste souvent difficile, mieux vaut en premier lieu les protéger au quotidien. Voici quelques conseils en la matière…

Les articulations en quelques mots :

Il existe trois types d’articulations : les fixes, les semi mobiles et les très mobiles. Les os du crâne par exemple sont maintenus par des articulations fixes qu’on appelle aussi des sutures. La colonne vertébrale, elle, est tenue par le contact des vertèbres qui forment des articulations semi mobiles. Entre chaque vertèbre, il y a du cartilage épais, appelé disque intervertébral.

Les articulations très mobiles se trouvent au niveau des membres comme le genou ou les doigts. Les parties osseuses sont recouvertes d’une couche de cartilage lisse qui les protège et contrairement aux articulations des vertèbres, elles sont séparées par un liquide gras, le liquide synovial, sécrété par cette membrane qui entoure l’articulation. Ce liquide limite les frictions. Cette membrane a aussi l’avantage de maintenir l’articulation, et le tout est renforcé par des ligaments ainsi que par les tendons des muscles.

Pour permettre aux articulations de fonctionner sans difficulté, il faut que les cartilages soient sains. Les cartilages abîmés ne peuvent pas se régénérer. Or, à ce jour, il n’existe aucun médicament capable de les reconstruire. Il est donc indispensable de protéger ses cartilages le plus tôt possible.

man massaging knee pain_2

Veiller à une alimentation optimale

Des apports suffisants notamment en calcium sont recommandés. La glucosamine, un des éléments constituants du cartilage, des tissus conjonctifs et des ligaments et qui fait partie des sucres aminés est également recommandée. Elle ne se trouve qu’en quantités insignifiantes dans notre nourriture ; l’organisme fabrique lui-même la glucosamine à partir du sucre (glucose). Dès l’âge de 30 ans, cette production de glucosamine tend à diminuer. Un apport en glucosamine via des compléments alimentaires peut contribuer à préserver la santé des cartilages et la souplesse des articulations.

S’alléger

Cela paraît évident mais plus une personne est en surpoids, plus ses articulations trinquent. Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée sont les amis non seulement d’une bonne santé en général mais aussi des articulations !

Éviter les charges intenses

Renoncez à soulever ou à porter des objets lourds. Faites plusieurs trajets ou demandez de l’aide. Protégez vos genoux par un support souple en posture agenouillée ou bien évitez entièrement ces postures si possible.

Porter des semelles souples

À chaque pas, le poids du corps pèse sur les articulations des hanches, des genoux et des chevilles. Plus le support est dur, plus l’effet de charge sur les articulations est intense. Des chaussures à semelle souple, des semelles à insérer sur mesure ou des coussinets de talons spéciaux peuvent agir comme des amortisseurs et réduire les pointes de charges éventuelles.

Ne pas courir avec des mauvaises chaussures

C’est la mode du running, cela n’aura échappé à personne. Mais beaucoup de coureurs du dimanche ne voient pas l’utilité d’investir dans de vraies chaussures de course. Résultat : des fractures de fatigue, des douleurs aux genoux, des chevilles qui se foulent, etc. La meilleure protection de vos articulations lorsque vous pratiquez un sport est donc une paire de chaussures adaptée. Et d’une manière générale, toujours préférer les terrains un peu meubles, chemins de terre, plage, … au bitume.

Utiliser des contentions légères lorsqu’on pratique un sport et qu’on a des articulations fragiles. Bien sûr, en cas de sports « à risque », comme le roller ou le ski, n’hésitez pas à utiliser des protèges genoux, poignets, chevilles, etc.

Bien s’étirer avant et après le sport

Pour que vos articulations puisent tous les bénéfices d’une séance d’activité physique, pensez à pratiquer un véritable échauffement avant et une bonne séance d’étirement après. Cela vous évitera les courbatures mais aussi facilitera la récupération articulaire. Utilisez des baumes chauffants spécifiquement conçus pour les articulations en cas de douleurs post-sportives ou de contusions.

Ne jamais laisser une plaie non soignée sur une articulation

D’une manière générale soigner une plaie relève du bon sens, mais sur les articulations elles ont tendance à cicatriser plus difficilement et peuvent causer des dommages irréparables. Par conséquent, désinfectez le plus vite possible et après avis médical, utilisez des pansements adaptés aux articulations.

Share

Mercurochrome lance ses huiles essentielles !

Il existe un grand nombre d’huiles essentielles dont certaines des plus connues sont la Lavande, le Tea Tree, le Pin Sylvestre, l’Eucalyptus, le Ravintsara, la Menthe poivrée et le Citron que propose la marque Mercurochrome depuis le 1er septembre en grandes et moyennes surfaces. Même si elles sont utilisées depuis la nuit des temps, savons-nous exactement ce qu’est une huile essentielle et comment l’utiliser à bon escient ?

huiles essentielles mercurochrome ret

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont devenues très courantes dans le quotidien du bien-être des Français, c’est pourquoi il est important de comprendre ce qu’est une huile essentielle.

Une huile essentielle est un extrait concentré de plante aromatique. On l’obtient généralement par un procédé spécifique : la distillation à la vapeur d’eau d’une partie précise de la plante comme la fleur, la feuille, la racine… C’est donc une essence très concentrée qui est à utiliser avec précaution.

Les huiles essentielles Mercurochrome respectent scrupuleusement les normes en vigueur en France. En effet, chaque huile porte la mention H.E.B.B.D c’est-à-dire qu’elle est 100% d’origine végétale, Botaniquement et Biochimiquement Définies. Issue d’un processus d’extraction rigoureux, chaque huile a été strictement contrôlée pour vous offrir une qualité optimale. Vous retrouverez également sur chaque emballage le nom vernaculaire et en latin de la plante utilisée ainsi que la partie de celle-ci dont on extrait l’huile essentielle. Cela permet de mieux connaitre l’essence utilisée et d’éviter tout type d’amalgame ou de confusion avec une autre huile essentielle et également d’éviter toutes réactions allergiques fortuites. Enfin, nos flacons sont équipés d’une sécurité enfants ainsi que d’une bague d’inviolabilité qui permettent une sécurité maximum. Nous vous recommandons de bien suivre les précautions et conseils d’utilisation spécifiques à chaque huile.

Les précautions d’emplois générales des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des extraits de plantes, mais attention elles ne sont pas à utiliser de manière anodine. Il faut respecter les modes d’utilisation de chacune et précautions d’emplois indiquées sur l’emballage. En effet, les huiles essentielles sont déconseillées voir interdites pour certaines personnes, comme les femmes enceintes, par exemple. Elles doivent être mises hors de portée des enfants. Préférez les flacons dotés d’un bouchon avec une sécurité enfants pour ne pas prendre de risque. Les allergies sont possibles car les huiles essentielles peuvent être toxiques ou irritantes si elles sont utilisées pures. Il convient de toujours la diluer avec une huile végétale lorsque celle-ci est appliquée sur la peau (sauf cas précisé sur le mode d’emploi) et de faire un test 24h avant au niveau du coude ou de l’avant-bras. Il faut également éviter le contact avec les yeux et les zones sensibles du corps comme les muqueuses. Enfin, il est primordial de respecter les doses indiquées sur l’emballage, en général, quelques gouttes suffisent.

L’utilisation par voie interne

Il existe 3 modes d’utilisation des huiles essentielles, selon l’usage que vous souhaitez en faire et selon le type d’huile : par diffusion, par voie externe ou par voie interne. Il est important de se référer aux conseils d’utilisation indiqué sur l’emballage. Les huiles essentielles Mercurochrome privilégient la voie interne, c’est-à-dire qu’elles peuvent être avalées. Cela peut-être fait de plusieurs manières :
- Sur un comprimé dit « neutre » : on peut utiliser ce type de comprimé disponible en grandes et moyennes surfaces sur lequel  on vient verser une à plusieurs gouttes d’huiles essentielles choisies selon nos besoins et le dosage préconisé.
- On peut également choisir d’avaler une à deux gouttes mélangées à du miel, de l’eau ou du citron.

Les plus expérimentés pourront également les introduire dans leur cuisine.

Si vous avez des doutes sur l’utilisation de ces produits, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel de santé.

Share

Comment préparer la rentrée de vos enfants ?

L’heure a sonné, les maillots de bains, bouées et serviettes de plages sont rangés jusqu’à l’été prochain, place désormais aux cartables neufs, cahiers à petits carreaux et autres tubes de colle. Comment faire en sorte que la rentrée se passe le mieux possible pour vos enfants ? A quoi faut-il absolument penser ?

rentrée scolaire

- Dans la mesure du possible, débarrassez-vous de l’inévitable corvée des fournitures avant la première semaine de septembre. Tout acheter pendant l’été vous épargnera la foire d’empoigne dans les grands magasins. Si malheureusement votre enfant n’a pas reçu la fameuse liste à temps, alors attelez-vous à la tâche sans lui, sous peine d’être assaillis de réclamations pour des cahiers à l’effigie de ses héros et autres accessoires hors de prix. En revanche, le choix du cartable peut se faire avec votre enfant, c’est une façon de l’impliquer dans sa rentrée et lui offrir le cartable qui lui plait permet aussi de lui faire apprécier ce jour un peu angoissant

- Dix jours avant la rentrée, commencez à faire reprendre un rythme à votre enfant. Terminées les soirées sans fin de l’été, votre bout de chou a besoin de sommeil pour se développer et être en pleine forme à l’école !

- Histoire de ne pas être celui ou celle par qui les poux entreront dans la classe, faites un petit dépistage de vos têtes blondes. A la moindre lente, n’hésitez pas et faites un traitement sans attendre. Munissez-vous aussi d’un répulsif ou d’une huile essentielle de lavande, un bon complément à un traitement réussi.

- Qui dit rentrée scolaire, dit cour de récréation, dit bobos en tous genres. La rentrée, c’est aussi ce moment où il est bien utile de mettre à jour sa trousse de premier secours : pansements, antiseptique qui ne pique pas, produits spécifiques aux brûlures, compresses stériles… Bref, de quoi parer à tous les coups ! Parce qu’entre les jeux qui tournent mal et les activités sportives parfois un peu mouvementées, vous aurez forcément besoin de jouer les infirmières !

- Photocopiez l’emploi du temps de votre (ou vos) enfants et accrochez-le sur le frigo. Entre les nouveaux rythmes scolaires, les activités extra-scolaires, les jours de cantine et ceux où ils rentrent manger à la maison, on y perd souvent son latin. Faire en sorte que l’emploi du temps de chaque membre de la famille soit connu de tous, c’est la meilleure façon de ne pas oublier vos chérubins au cours de judo !

- Marquez toutes les affaires de votre enfant, cela sera plus facile de les retrouver dans la caisse des objets oubliés, où finissent les gants, bonnets, anoraks, etc.

- Prévoyez une visite médicale dans les premiers jours de la rentrée, voire avant. Non seulement un petit bilan ne fait jamais de mal, mais vous aurez besoin très vite de certificats d’aptitude au sport et de la preuve que les vaccins sont bien à jour. Faites également vérifier la vue et l’ouïe de votre enfant, ces deux sens jouent un grand rôle dans leurs performances scolaires.

- Pour le jour de la rentrée, s’il vous est possible de poser votre journée, n’hésitez pas. Vous serez tous les deux contents de vous retrouver à midi pour échanger sur les nouveaux copains et la nouvelle maîtresse. S’il y a un jour dans l’année où il faut le faire, c’est celui-là !

- Pour faire passer la pilule de la rentrée, un petit cadeau à offrir la veille ou le jour même peut être utile !

Enfin, pas de stress, cette année on suit les conseils de Mercurochrome et on passe une rentrée joyeuse et sereine ! Si malgré tout vous êtes d’une nature stressée, faites des exercices de respiration pour mieux apprécier ces moments importants avec vos enfants ! Bonne rentrée à tous !

Share

Découvrez la publicité TV Mercurochrome

Share

Mercurochrome passe aux couleurs du printemps

Woman with dandelion

Le 21 mars est un jour très attendu car c’est le début du printemps. L’hiver a été rude cette année encore alors c’est le moment de se mettre à l’heure d’été en se débarrassant de tous les désagréments qu’a laissé l’hiver sur notre peau et notre moral. Mercurochrome vous y accompagne. Voici trois bonnes idées pour démarrer le printemps du bon pied :

Faites une beauté à vos pieds

Les beaux jours approchent tout comme les envies de retirer les chaussures fermées une bonne fois pour toute pour passer aux escarpins d’été. Avant d’en arriver là, un petit programme beauté de vos pieds peut s’avérer nécessaire. Commencez le rituel par éliminer les peaux mortes qui se sont accumulées pendant l’hiver avec une pierre-ponce ou une râpe par exemple. N’oubliez pas également de bien hydrater vos pieds avec des huiles ou des crèmes conçues à cet effet. Et si l’envie vous prend vous pouvez même aller plus loin en offrant à vos petons une pédicure maison ou en institut. La gamme podologie de Mercurochrome offre un large choix de produits pour vos pieds. Vous y trouverez l’essentiel pour un programme beauté de vos pieds avant l’été.

Continuez à vous hydrater

Le froid, c’est presque fini ! Mais maintenant il faut se protéger du soleil. En effet, l’été est synonyme de soleil et de baignades. Aussi, la peau peut encore se trouver agressée. Pas question de négliger sa peau dans cette période intermédiaire qu’est le printemps ! Nous vous conseillons donc de poursuivre votre rituel hydratation des mains et des lèvres grâce à la Crème mains soin crevasse  et au Baumes lèvres classic de Mercurochrome. Ce dernier contient un filtre UV (SPF 15) qui vous protègera des rayons du soleil et du vieillissement cutané.

Préparez une trousse de secours spécial été

On profite des derniers jours d’hiver pour faire le ménage dans son armoire à pharmacie et préparer sa trousse de produits essentiels pour les sorties en plein air ! Les beaux jours vont arriver à grands pas, et les après-midi baignades, pique-niques et autres activités extérieures vont se multiplier. Mercurochrome « avec vous à tous les coups » vous a donc préparé la trousse à pharmacie idéale pour être paré à tout incident qui pourrait venir gâcher ces agréables moments de détente en famille ou entre amis. Mercurochrome vous propose d’emporter dans votre trousse d’été :

-          Les Pansements stériles imperméables qui vous permettront de vous baigner et de protéger vos plaies de l’eau et des bactéries.

-          Le Pansement liquide petites coupures, qui est invisible et donc plus esthétique à cette période de l’année où l’on est plus dénudé. Il soulage, protège, cicatrise et peut se glisser partout où un pansement classique ne pourrait aller.

-          Le Tulle brûlure est une nouveauté Mercurochrome. Grâce à sa haute technologie, il viendra soulager vos brûlures superficielles de 1er et 2ème degrés. Attention aux feux de camp !

-          La Solution antibactérienne unidoses avec son format pratique, peu encombrant à transporter, vous permettra d’assainir la peau saine.

-          Le Roll-on à l’arnica, un format pratique à transporter.

-          Le Gel hydro-alcoolique antibactérien, un indispensable pour avoir les mains toujours désinfectées.

-          Les Protections auditives  pour se protéger du bruit en cas de camping, de voisins bruyants ou si vous assistez à un concert.

-          Du Fil dentaire pour se débarrasser des résidus alimentaires en toute circonstance.

Vous êtes fin prêt pour les beaux jours ! Il ne vous reste plus qu’à attendre leur arrivée avec impatience en rêvant à l’été.

Share

Découvrez l’alginate

L’alginate : le pouvoir ultra-absorbants des Pansements plaies coudes genoux

Mercurochrome pansement plaies COUDE-GENOUX

Les Laboratoires Mercurochrome innovent chaque année en proposant de nouveaux produits à forte valeur ajoutée toujours plus performants et innovants. Les Pansements plaies coudes et genoux, spécialement conçus pour les articulations, possèdent une fonction ultra-absorbante. C’est grâce aux fibres d’Alginate contenus dans la compresse que ces pansements tiennent toute leur innovation. Les fibres d’alginate sont ultra-absorbantes et couplées à leur action hémostatique, elles vont venir favoriser l’absorption des exsudats de la plaie et favoriser la cicatrisation. Les fibres d’alginate contenues dans les Pansements plaies coudes et genoux de Mercurochrome vont continuer à absorber là où une compresse standard de même taille va saturer. Découvrez la démonstration en vidéo.

Share