Hygiène & Soins : Yeux & nez
Share

Spray auriculaire

Mercorochrome spray auriculaire
Dispositif Médical

CONSEILS D'UTILISATION

Conseil pratique 1 spray auriculaire

Une brumisation dans chaque oreille : 2 à 3 fois par semaine en règle générale et 1 à 2 fois par jour en cas de forte exposition à des poussières ou de port de prothèses auditives.

Conseil pratique 2 spray auriculaire

Pencher la tête sur le côté et essuyer le liquide résiduel.

Conseil pratique 3 spray auriculaire

Rincer l’embout à l’eau chaude après l’utilisation.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Ne jamais retirer l'embout transparent.
Ne pas conserver au réfrigérateur.
Ne pas introduire l'embout trop profondément pour ne pas irriter le conduit.
Demander un avis médical en cas de douleurs.
Ne pas laisser à la portée des enfants.
Récipient sous pression, à protéger contre les rayons solaires et à ne pas exposer à une température supérieure à 50°, ne pas percer ou brûler même après usage.

Contre Indications, ne pas utiliser dans les cas suivants :
- Antécédents d'effraction du tympan
- Port d'un aérateur transtympanique (yoyo)
- Présence d'un corps étranger dans le conduit
- Otites
- Enfants de moins de 30 mois
- Utilisation de gouttes auriculaires

Lire attentivement les instructions d'utilisation sur l'étiquetage du produit et sur la notice (le cas échéant).
Ce Dispositif Médical est un produit de santé réglementé, qui porte, au titre de cette réglementation le marquage CE. Fabricant : SDPPA. Mars 2015.

QUESTION(S) FRÉQUENTE(S) SUR CE PRODUIT

A quelle fréquence faut-il l’utiliser ?

Pour prévenir l’accumulation de cérumen dans le conduit auditif, il est conseillé de l’utiliser 2 à 3 fois par semaine. Le spray peut aussi être appliqué au quotidien dans les oreilles en cas de forte exposition à la poussière, en période de travaux par exemple.

Peut-il être utilisé par plusieurs membres de la famille ?

Le spray peut être utilisé par toute la famille (dès 30 mois pour l’enfant) à condition de rincer minutieusement l’embout à l’eau chaude après chaque utilisation.

Mauvaise haleine

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La mauvaise haleine est souvent due à la présence d’une trop grande quantité de bactéries qui se déposent sur les papilles de la langue

et autour des dents.

Elle provoque une odeur désagréable et se définit par une sensation de mauvais goût dans la bouche.

La mauvaise haleine peut être très gênante pour soi, mais aussi pour son entourage.

COMMENT Y REMEDIER ?

Une bonne hygiène buccale permet d’empêcher le développement de ces bactéries, qui se nourrissent des restes d’aliments.

Cela passe par un brossage des dents efficace et régulier, et un nettoyage journalier de la langue.