Hygiène & Soins : Yeux & nez
Share

Spray nasal

spray_nasal_mercurochrome
Dispositif Médical

CONSEILS D'UTILISATION

Conseil pratique 1 spray nasal

Incliner la tête sur le côté afin d’éviter le passage de la solution dans la gorge (placer l’enfant en position allongée).

Introduire délicatement l’extrémité arrondie de l’embout nasal à l’entrée de la narine. Exercer une pression brève et franche. Renouveler l’opération dans l’autre narine, en inclinant la tête de l’autre côté.

Conseil pratique 2 spray nasal

Redresser la tête pour laisser s’écouler les mucosités et essuyer le nez avec un mouchoir.

Conseil pratique 3 spray nasal

Rincer l’embout diffuseur après chaque opération. Renouveler l’opération 1 à 4 fois par jour si nécessaire.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Ne pas laisser à la portée des enfants.
Ne pas utiliser en cas d'allergie connue à l'un des constituants ou aux ammoniums quaternaires.
Au besoin, nettoyer l'embout diffuseur à l'eau savonneuse, mais ne pas stériliser.
Le flacon peut être utilisé vertical, incliné ou la tête en bas. Cependant, l'utilisation en position horizontale peut provoquer un épuisement du gaz propulseur et l'impossibilité d'utiliser la totalité du produit.
Usage nasal exclusif. En cas de contact avec les yeux, rincer abondamment à l'eau.
Afin que le liquide ne s'écoule pas dans la gorge, ne jamais effectuer de lavage de nez quand la tête de l'enfant est en arrière.
En cas de signes d'irritation ou d'infection, demander un avis médical.
A utiliser chez le nourrisson à partir de 1 mois.
Ne pas utiliser le même flacon pour plusieurs personnes. Lire attentivement les instructions d'utilisation sur l'étiquetage du produit et sur la notice (le cas échéant).

Ce Dispositif Médical est un produit de santé réglementé, qui porte, au titre de cette règlementation le marquage CE. Fabricant : SDPPA. Mars 2015.

QUESTION(S) FRÉQUENTE(S) SUR CE PRODUIT

Ce Spray est-il adapté aux bébés ?

Son embout a été conçu pour s’adapter au nez de l’enfant, dès 1 mois.

A quelle fréquence peut-on l’utiliser ?

En cas d’obstruction nasale, l’opération peut être renouvelée 1 à 4 fois par jour si nécessaire.

Mauvaise haleine

QU’EST-CE QUE C’EST ?

La mauvaise haleine est souvent due à la présence d’une trop grande quantité de bactéries qui se déposent sur les papilles de la langue

et autour des dents.

Elle provoque une odeur désagréable et se définit par une sensation de mauvais goût dans la bouche.

La mauvaise haleine peut être très gênante pour soi, mais aussi pour son entourage.

COMMENT Y REMEDIER ?

Une bonne hygiène buccale permet d’empêcher le développement de ces bactéries, qui se nourrissent des restes d’aliments.

Cela passe par un brossage des dents efficace et régulier, et un nettoyage journalier de la langue.