Les Pansements : Ampoules & Cors
Share

Pansements durillons hydrocolloïdes

Mercurochrome pansmement durillon-hydro
Dispositif Médical

CONSEILS D'UTILISATION

Conseil pratique 1 pansements hydro durillons

Bien nettoyer la zone concernée à l’aide d’une solution antiseptique.

Conseil pratique 2 pansements hydro durillons

Après avoir séché la surface, appliquer le pansement hydrocolloïde. Attendre que le pansement hydrocolloïde se décolle de lui-même pour le retirer.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Ne pas utiliser le pansement hydrocolloide durillons sur une peau lésée.
Stocker à plat, à l'abri de la chaleur et de l'humidité.
En cas de doute consulter un médecin.
Usage unique. Une éventuelle réutilisation entraîne une perte de performance du produit et un risque de contamination.
Lire attentivement les instructions d'utilisation sur l'étiquetage du produit et sur la notice (le cas échéant).

Ce Dispositif Médical est un produit de santé réglementé, qui porte, au titre de cette réglementation le marquage CE.
Fabricant : Plastod S.p.A . Mars 2015.

QUESTION(S) FRÉQUENTE(S) SUR CE PRODUIT

Peut-on porter des chaussettes avec ce pansement?

Le pansement hydrocolloïde durillons Mercurochrome agit comme une seconde peau pour soulager les zones douloureuses. Il peut donc sans problème être recouvert d’une chaussette.

Peut-on le coller sous le talon ?

Le pansement hydrocolloïde durillons peut également être utilisé pour soulager les callosités du talon.

Plaies

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Une plaie est une lésion de la peau causée par une blessure, une brûlure ou un abcès.

Il existe différents degrés de plaie, suivant leur profondeur :

- les plaies superficielles : elles ne touchent que l’épiderme (couche superficielle de la peau). Douloureuses pendant quelques jours, la peau sera rapidement remplacée sans qu’il y ait de cicatrice (égratignure, écorchure…)

- les plaies profondes : elles sont plus profondes et plus douloureuses, car les terminaisons nerveuses du derme, situées sous l’épiderme, sont touchées.

COMMENT REAGIR ?

- Dans le cas d’une plaie profonde, il faut contacter immédiatement un médecin.

- Dans le cas d’une plaie superficielle, après avoir soigneusement lavé vos mains, commencez par nettoyer le plaie, avec une compresse imbibée d’une solution antiseptique (sans alcool) pour la débarrasser des bactéries, source d’éventuelles infestions.

Puis, protégez la plaie contre les agressions extérieures avec les pansements hypoallergéniques (pour les peaux les plus sensibles) micro-aérés (pour laisser respirer  la plaie) et résistants à l’eau.