Les Pansements : Ampoules & Cors
Share

Pansements cors-protection

Mercurochrome pansements CORS-PROTECTION
Dispositif Médical

CONSEILS D'UTILISATION

Conseil pratique 1 pansement cors

Avant application, nettoyer et sécher soigneusement la zone à protéger pour assurer une bonne adhérence et une bonne efficacité.

Conseil pratique 2 pansement cors

Appliquer la mousse protectrice sur l’orteil en veillant à ce que la partie sensible (cor ou durillon) soit placée au centre du trou

Conseil pratique 3 pansement cors

Faire adhérer une patte sur la peau et la recouvrir par l’autre patte. Appuyer fermement pour une adhésion parfaite. Renouveler régulièrement et au moins une fois par jour.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Usage unique.
Une éventuelle réutilisation entraine une perte de performance du produit et un risque de contamination.


Lire attentivement les instructions d'utilisation sur l'étiquetage du produit et sur la notice (le cas échéant).
Ce Dispositif Médical est un produit de santé réglementé, qui porte, au titre de cette règlementation le marquage CE.
Fabricant : Eurosirel S.p.A
Mars 2015

QUESTION(S) FRÉQUENTE(S) SUR CE PRODUIT

Les Pansements cors-protection traitent-ils le cor ?

Les Pansements cors-protection de Mercurochrome ont principalement une fonction de protection. En empêchant les frottements, ils évitent aussi la gêne occasionnée. Pour traiter votre cor vous pouvez opter pour les Pansements coricides qui traitent les cors déjà installés grâce à l’acide salicylique et les Pansements cors hydrocolloïdes qui vont favoriser la cicatrisation grâce à la technologie hydrocolloïde.

Plaies

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Une plaie est une lésion de la peau causée par une blessure, une brûlure ou un abcès.

Il existe différents degrés de plaie, suivant leur profondeur :

- les plaies superficielles : elles ne touchent que l’épiderme (couche superficielle de la peau). Douloureuses pendant quelques jours, la peau sera rapidement remplacée sans qu’il y ait de cicatrice (égratignure, écorchure…)

- les plaies profondes : elles sont plus profondes et plus douloureuses, car les terminaisons nerveuses du derme, situées sous l’épiderme, sont touchées.

COMMENT REAGIR ?

- Dans le cas d’une plaie profonde, il faut contacter immédiatement un médecin.

- Dans le cas d’une plaie superficielle, après avoir soigneusement lavé vos mains, commencez par nettoyer le plaie, avec une compresse imbibée d’une solution antiseptique (sans alcool) pour la débarrasser des bactéries, source d’éventuelles infestions.

Puis, protégez la plaie contre les agressions extérieures avec les pansements hypoallergéniques (pour les peaux les plus sensibles) micro-aérés (pour laisser respirer  la plaie) et résistants à l’eau.