Muscles & Articulations : Arnica
Share

Gel froid à l'arnica

Mercurochrome gel froid effet crepitant
Cosmétique

CONSEILS D'UTILISATION

Conseil pratique 1 gel froid arnica crépit

Secouer avant utilisation.

Conseil pratique 2 gel froid arnica crépit

Appliquer le spray bien droit et vaporiser, par de petites pressions sur la valve, une petite quantité de produit sur la peau.

Conseil pratique 3 gel froid arnica crépit

Renouveler l’application 2 à 3 fois par jour. Pour le visage vaporiser d’abord dans la main puis appliquer sur le visage.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Aérosol extrêmement inflammable. Récipient sous pression : peut éclater sous l’effet de la chaleur.
Récipient sous pression : ne pas perforer, ni brûler, même après usage.
Tenir à l’écart de la chaleur/des étincelles/des flammes nues/des surfaces chaudes.
– Ne pas fumer. Ne pas vaporiser sur une flamme nue ou sur toute autre source d’ignition.
Protéger du rayonnement solaire. Ne pas exposer à une température supérieure à 50°C/ 122°F. Tenir hors de portée des enfants.
Pour le visage, mettre d’abord un peu de produit dans la main avant de l’étaler sur le visage.
Ne pas utiliser sur les enfants de moins de 3 ans, et les femmes enceintes ou allaitantes.
Utiliser uniquement sur peau saine. Ne pas appliquer sur les plaies, les écorchures et les muqueuses.
Usage Externe. En cas d’irritation arrêter l’utilisation du produit. Se protéger les yeux lors de l’application.
En cas de contact avec les yeux, rincer à l’eau claire pendant plusieurs minutes.

Torticolis

QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le torticolis est en général tout à fait bénin. Il s’agit d’une contracture musculaire située au niveau du cou et de la nuque qui peut arriver en cas de fatigue, de stress ou par un faux mouvement. Le torticolis se repère assez facilement : les muscles sont durs et contractés, la tête est bloquée d’un côté. Le torticolis peut  s’avérer plus ou moins douloureux mais est sans gravité.

COMMENT RÉAGIR ?

Le torticolis est une douleur musculaire que l’on peut soulager de manière très simple.
Tout d’abord, on peut passer de la chaleur sur les muscles contractés comme par exemple grâce à des patchs chauffants conçus à cet effet. La chaleur améliore la circulation et décontracte le muscle.
On peut aussi compléter cette action par des massages et des étirements qui viendront soulager la douleur. La consultation d’un professionnel de santé spécialisé permet souvent d’améliorer les symptômes.
Enfin, il est important de se relaxer, de faire travailler ses muscles et de bien adapter ses positions pour éviter les récidives.
En cas de forte fièvre ou de douleur prolongée, il est conseillé de faire appel à un médecin.