Les actualités de Mercurochrome

Rentrée : reprendre le sport, oui, mais en douceur !

sport soin des muscles et des tendons

Les vacances sont terminées, et avec elles les longues après-midi de farniente dans une chaise longue ou sur une serviette de plage. Il n’est pas rare que les mois d’été soient synonymes de pause sportive, ce qui en soi n’est pas très grave, surtout si dès septembre, on reprend ses bonnes habitudes. Voici quelques conseils pour une reprise du sport à la rentrée.

On ne reprend pas intensément tout de suite

Vos muscles se sont bien – trop ? – reposés pendant une assez longue période, ils ont besoin d’un petit sas de décompression avant d’être sollicités à nouveau. Le premier mois, limitez les sessions d’exercice à une ou deux, maximum, par semaine. Le temps que votre corps se réhabitue. Ne cherchez pas immédiatement à récupérer votre niveau initial ou à vous surpasser. Vous risqueriez de vous blesser.

Fixez-vous des objectifs raisonnables

Vous rêvez de faire un marathon ou de gravir un sommet en vélo ? Pas de problème. Mais prévoyez cela dans le temps, organisez-vous de manière à atteindre cet objectif progressivement. Avoir un but est motivant pour reprendre le sport. Mais il faut savoir être lucide et raisonnable également !

On soigne son échauffement

Toujours dans cet esprit consistant à laisser le temps à votre organisme de se remettre au travail, prenez le temps avant une session de vous échauffer. N’hésitez pas à utiliser des crèmes chauffantes qui ont pour but de vous aider dans cette remise au sport. Après chaque session, pensez également à vous étirer.

On s’hydrate et on mange sainement

Après quelques soirées un peu trop arrosées l’été, il est temps de dire au revoir au rosé et de retrouver sa bouteille d’eau. Buvez avant, pendant et après l’exercice. Mangez des sucres lents avant de faire du sport, abusez des fibres et des aliments riches en vitamine.

On prépare et on garde à portée de main une trousse de premiers secours

Qui dit reprise du sport dit aussi souvent, petits bobos. Votre trousse de premiers secours devra contenir, a minima, des pansements anti-ampoules, des patchs chauffants pour soulager les courbatures, une bande de strapping pour protéger les articulations, un baume à l’arnica et un désinfectant.

Share

Le top dix des bobos aussi typiques qu’insolites de l’été

bobos insolites de l'été Mercurochrome trousse à pharmacieQui dit été dit vie en plein air et parfois, hélas, petits bobos, parfois un peu surprenants. Voici notre top dix des désagréments insolites de l’été et les solutions que l’on peut y apporter…

1 – La piqûre de méduse. En été, on peut se retrouver nez à nez avec ce petit animal des mers, aussi vénéneux que fascinant. Les brûlures de méduses sont rarement graves, sauf sous quelques latitudes très éloignées (océan indien ou Pacifique) ou si l’on se retrouve malencontreusement au beau milieu d’un banc. Si vous sentez une brûlure dans l’eau, sortez immédiatement et mettez-vous à l’ombre. Ne frottez pas la plaie. Enlevez les tentacules visibles avec une pince ou avec une main bien gantée. Rincez la plaie avec de l’eau de mer et non de l’eau douce qui ravive la douleur. Appliquez un désinfectant. Restez calme et ne retournez pas vous baigner pendant quelques heures.

2 – La randonnée imprévue pour trouver la plage. Lorsque l’on suit un petit panneau « plage » menant vers une crique paradisiaque, on ne s’attend pas toujours à entamer une randonnée de plusieurs kilomètres… Surtout lorsque nous ne sommes pas équipés en chaussures et autres vêtements de randonnée. Si au bout de plusieurs mètres vos tongs deviennent inconfortables et des ampoules commencent à se former, il est important d’être équipé de pansements spéciales ampoules pour pouvoir contempler le paysage incroyable au bout du chemin. En randonnée, il est bon de prévoir également de l’eau et un chapeau !

3 – La projection de sable dans les yeux. Quel enfant ne trouve pas amusant de se lancer dans une bataille de sable ? Qu’il s’agisse d’une projection volontaire ou simplement d’un gros coup de vent, se retrouver avec du sable dans les yeux est souvent très désagréable et peut parfois agresser la cornée. Il est utile par conséquent d’avoir à portée de main des unidoses de sérum physiologique pour rincer les yeux, voire d’une solution pour les lentilles pour nettoyer et rincer ces dernières en cas de projection de sable.

4 – Le mal de dos spécial long trajet. Après sept ou huit heures de route pour atteindre son lieu de villégiature, on se retrouve parfois un peu engourdi, voire endolori. Rien de mieux alors qu’un patch chauffant, à appliquer sur la zone qui fait mal.

5 – Les repas trop riches et arrosés. Une soirée qui s’éternise, un repas un peu trop gargantuesque et la nuit qui suit, l’estomac qui supplie qu’on l’aide. Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un support neutre devraient pouvoir vous faciliter la digestion…

6 – La gorge irritée. Les irritations de la gorge ne sont pas réservées qu’aux longs mois d’hiver. Mais c’est sans compter les chocs thermiques dus à l’abus de climatisation dans les voitures ou les chambres d’hôtel. N’oubliez donc pas dans votre trousse à pharmacie des capsules pour la gorge. Un peu diluée dans de l’eau ou sur un support neutre l’huile essentielle d’eucalyptus peut apaiser la gorge

7 – L’épine d’oursin. Fréquente en été, la piqûre d’oursin n’est pas très dangereuse mais très douloureuse, surtout si les aiguilles sont situées sous la plante des pieds. Il existe des crèmes qui permettent de faire remonter les aiguilles les plus enfoncées, mais rien ne vaut une bonne pince à épiler pour s’en débarrasser !

8 – Les crevasses aux talons. Chaleur, humidité, frottements du sable et macération… L’été les pieds sont soumis à rude épreuve et des crevasses apparaissent souvent sur les talons. N’oubliez pas par conséquent une crème anti-crevasses préventive ainsi qu’un pansement liquide qui comblera la crevasse et soulagera la douleur.

9 – Le mal d’oreille. Parfois, trop de baignades et une exposition à des poussières peuvent contribuer à la formation de bouchons auditifs. Pour les prévenir : un spray auriculaire qui nettoie en douceur sans risque pour le conduit auditif.

10 – L’irritation des cuisses. Il suffit d’avoir quelques rondeurs ou un maillot qui irrite pour endurer ce mal un peu honteux et handicapant. S’enduire les cuisses d’huile d’amande douce tous les soirs adoucira la zone pour plus de confort. Une crème hydratante bien riche est également conseillée.

Share

Préparer sa trousse de soins des pieds avant les vacances…

Lorsque l’on part en vacances, on pense souvent à prendre les protections solaires, les produits de premiers secours et un peu de maquillage. On a parfois tendance à oublier en revanche ce qui concerne pourtant des parties du corps qui nécessitent un soin attentif : nos pieds. Voici tout ce que devrait contenir votre trousse de toilettes pour que vos petits petons passent eux aussi de bonnes vacances (et vous avec).

Quelques accessoires indispensables à la beauté de nos pieds en amont et/ou pendant les vacances.

L’été, le fait de marcher pieds nus sur la plage ou dans des sandales a tendance à provoquer des callosités. Une bonne râpe électrique ou en céramique ou bien encore une pierre ponce vous permettront de redonner à votre plante des pieds un aspect doux et satiné.

N’oubliez pas non plus une bonne crème hydratante, pour hydrater l’épiderme desséché par le soleil et l’eau de mer.

Saviez-vous que l’on peut se faire des masques exfoliants pour les pieds ? Ludiques, ces petits masques imprégnés d’un produit exfoliant sont conçus pour favoriser l’élimination les peaux mortes par un effet « peeling ». A l’arrivée, des pieds beaux et doux ! Ce soin est à anticiper avant ces vacances ! (15 jours avant)

Le pansement liquide crevasses peut également être utilisé en cas de dessèchement ou de fendillements surtout au niveau des talons. Il est facile d’application grâce à sa spatule.

Egalement très important, la lime et le coupe ongles. Rien de plus disgracieux que des ongles de pieds vernis mais mal taillés. Sans parler des petites blessures que cela peut engendrer : frottements, ongles incarnés, etc.

Si vous avez tendance à avoir des cors au pied, n’oubliez pas un coupe cors et des pansements adaptés.

Des pansements pour tous les petits bobos

Les ampoules sont hélas nos meilleures ennemies en vacances, la faute aux longues marches, aux chaussures portées à même la peau et à la chaleur qui fait gonfler les pieds. Il en existe de toutes les tailles, adaptés aux orteils ou au talon. Certains agissent en prévention, d’autres, hydrocolloïdes, permettent de favoriser leur cicatrisation..

Des anti transpirants efficaces pour la transpiration et les mauvaises odeurs

Il existe tout une gamme de déodorants, à appliquer sur les pieds ou dans les chaussures. Particulièrement recommandé en cas de longues marches dans des chaussures fermées.

Egalement très utile, un spray anti-fongique pour pieds et chaussures conçu pour éliminer les champignons.

Sus aux verrues

Enfin, un produit contre les verrues est souvent un bon allié pour s’en débarrasser rapidement, surtout si vous prévoyez d’aller à la piscine. Fonctionnant sur le principe de la cryothérapie, ce type de produit consiste en l’application d’un froid extrême pour éliminer les verrues.

Share

Vacances d’hiver : comment prendre soin de soi et de sa famille ?

Les vacances d’hiver à la montagne sont généralement un véritable bol d’air frais pour l’organisme et l’esprit. L’altitude, les paysages grandioses, l’ivresse des pentes enneigées… Tout est là pour nous aider à oublier le stress du quotidien. Attention toutefois, qui dit vacances à la montagne, dit souvent ski ou autres activités physiques, dit aussi petits bobos, peau sèche, muscles endoloris, voire quelques bleus après une piste un peu trop difficile… Voici quelques conseils pour y remédier…

vacances d'hiver premiers secours bobos

Protégez votre peau

Le soleil semble taper moins fort en raison de l’altitude, mais c’est en réalité tout le contraire. La réverbération de la neige rend les UV encore plus redoutables. Par conséquent, ne pas oublier l’écran total, même lorsque l’on porte un masque ! Hydratez votre peau, ainsi que vos mains, à l’aide de crèmes spécifiquement prévues pour cela. Protéger crevasses et engelures dès qu’elles apparaissent.

Munissez-vous d’un baume à lèvres adapté, hydratant et anti-UV.

Prenez également soin de vos pieds.

Dans les chaussures, ils sont souvent malmenés : frottements, froid, transpiration… Il existe des pansements qui préviennent les ampoules, à appliquer avant d’enfiler chaussettes et chaussures. Coupez correctement vos ongles pour ne pas vous blesser. Et appliquez une crème hydratante le soir pour prévenir les crevasses.

Prévenez les bobos musculaires

Avant les vacances, reprenez un peu d’exercice. Rien de pire que d’arriver sur les pistes en n’ayant pas fait de sport de l’année ! Faites quelques abdos-fessiers, séances de cardio et de running les deux semaines qui précèdent.

Tous les matins, avant de monter dans le téléphérique, étirez-vous correctement afin de vous échauffer. S’il fait très froid, massez-vous les jambes et les reins, à l’aide d’une crème chauffante . Réitérez l’exercice le soir après une journée à dévaler les pentes. C’est évidemment encore mieux à deux, difficile en effet de se masser le dos tout seul !

En cas de douleurs lombaires, les patchs chauffants, qui agissent 8h, sont particulièrement efficaces et permettent en plus de ne pas grelotter sur le téléski !

Prenez également quelques huiles essentielles idéales au cœur de l’hiver pour le bien-être de toute la famille !

Et bien sûr, ne partez pas sans quelques pansements, notamment contre les ampoules, histoire de ne pas voir vos journées gâchées par une douleur persistante au talon ou aux orteils…

Share

Pédicure & paillettes

Ce n’est pas parce que c’est l’hiver qu’il faut laisser ses doigts de pieds en jachère ! Non seulement il est important de s’occuper de ses ongles quelle que soit la saison mais en plus rien de plus sexy que des pieds nus et pédicurés le matin de noël ! Voici quelques conseils pour avoir de jolis pieds en hiver…

pédicure adaptée

-          Pensez à hydrater vos pieds. Le froid, la transpiration dans des chaussures chaudes, les changements de températures, sont autant d’agressions pour les pieds l’hiver. Rien de tel qu’une crème adaptée pour les pieds, à appliquer le soir avant de dormir, pour qu’elle fasse effet toute la nuit. Massez aussi vos ongles, ils ont besoin d’être nourris !

-          Avant d’entamer une pédicure maison, procédez à un bain de pieds dans une eau savonneuse afin de ramollir les cuticules et de retirer toutes les impuretés.

-          Équipée d’un bâton de buis, repoussez les cuticules. Surtout ne les arrachez pas, cela ne ferait qu’accélérer leur pousse et les rendrait plus durs.

-          Limez vos ongles de pied, cela vous évitera des petits soucis d’ongles incarnés ou de blessures aux doigts de pieds dans les chaussures un peu serrées. Toujours limer du bas vers le haut et non de manière horizontale.

-          Les ongles ne doivent être ni trop courts, ni trop longs, sinon ils accrochent et filent vos collants. Surtout, prenez garde lorsque vous les coupez à ne pas laisser de bout pointu, ce qui pourrait favoriser l’apparition d’ongles incarnés

-          Avec une lime faite pour cela, polissez vos ongles de temps en temps. Cela facilite la pose de vernis.

-          Appliquez une base fortifiante régulièrement, comme vous le faites pour vos ongles de mains.

-          Certes, vos pieds sont souvent moins visibles l’hiver que l’été. Mais il n’est pas interdit lors de festivités à l’intérieur d’oser les chaussures ouvertes sans collants. Choisissez des teintes de vernis plus foncées qu’en été, un rouge profond, un prune ou même, pourquoi pas, un bronze ou un doré, pour vous mettre dans l’ambiance de fin d’année ! Il est également possible d’oser les paillettes, sur un seul orteil pour créer un petit effet ou sur l’ensemble des ongles si vous êtes d’humeur glitter !

-          Vous pouvez aussi vous initier au nail art, en vous procurant des petits kits de pochoirs : une petite étoile, un ongle « coccinelle », une étoile, etc.

-          Avant la pose du vernis, pensez à appliquer une base protectrice qui évitera le jaunissement des ongles. Pour bien appliquer le vernis, procédez en trois gestes, l’un au milieu de l’ongle et un de chaque côté

-          Terminez par un top coat, pour que la tenue de votre vernis soit plus longue.

-          Si vous avez tendance à transpirer des pieds même en hiver, pour éviter les mauvaises odeurs, il existe dans le commerce des déodorants spécial pieds et des qui font disparaître les odeurs désagréables.

-          Pensez aussi aux petits coussinets à placer dans vos chaussures pour vos soirées en talons hauts ou escarpins un peu inconfortables.

Share
actualités suivantes >>